Cher toi #010

Es-tu un(e) collectionneur(euse) de projets ou plutôt monomaniaque ?

Je suis du genre à gérer mille projets à la fois : roman en cours, Youtube, Instagram, blog, autres projets (secrets pour l’instant). Chacun d’entre eux demande une attention particulière et du temps. De l’extérieur, tout ça peut sembler beaucoup, et c’est vrai que parfois ça l’est : quand je me perds un peu dans mon organisation ou que des imprévus viennent s’immiscer dans la mécanique, ça devient compliqué.

Mais, en dehors de ces moments, j’adore ça ! J’adore avoir plein de choses à faire, plein de choses qui me passionnent. Ce que j’apprécie le plus, c’est peut-être le fait que tous les projets sont différents, l’un implique de la fiction, l’autre de la vidéo, l’autre de la photo, l’autre de la réflexion personnelle, l’autre encore de l’archéologie du souvenir. Je n’ai donc jamais le temps de me lasser de l’un ou l’autre des projets, puisque je jongle sans cesse entre eux. L’autre avantage c’est que puisque je dois avancer sur chaque projet – tous me tiennent à cœur – ça m’oblige à avancer sur tous les fronts… Si je veux passer au suivant, il faut que je termine ça et donc que je sois efficace.
Un exemple concret : aujourd’hui je vais continuer la rédaction d’un Coquelicot dans le sable, et je suis actuellement en train d’écrire ma lettre du matin. Plus vite – et bien – j’aurai fini cette lettre, plus vite je pourrais me mettre à l’écriture du manuscrit. Jongler entre plusieurs projets me permet donc d’être plus efficace ! Et je sais pertinemment que si je n’avais qu’un seul projet… ça prendrait peut-être plus de temps. Ça peut sembler bizarre, mais je me dirais :  « oh ça va, j’ai le temps, je n’ai que ça à faire !

Bon, je te laisse, il est temps pour moi d’accorder mon temps et mon attention à un autre projet.

 

À bientôt, peut-être

Élodie


Photo by Florencia Viadana on Unsplash

Laisser un commentaire

Résonances © 2018 | Remerciement: FILAUMART Sébastien by OMARSOFT.FR.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :