Cher toi #042_ Devenir adulte

Est-ce que tu te sens adulte ?

Pas moi.

Et tout ça me fait peur, je regarde l’horizon, mes pieds, l’horizon, le chemin mal entretenu, le brouillard se lève. J’ai froid.

Je me retourne et derrière il y a l’enfance, cette prairie ensoleillée dans laquelle j’ai envie de me rouler. Et ce mur invisible qui m’empêche de revenir sur mes pas, ce petit souffle qui me pousse vers l’avant, il grandit, se fait plus pressant, et me voilà dans la tempête. Où est le sol, où est le ciel, je n’ai plus de repères. Est-ce que c’est ça devenir adulte, chercher un moyen de se diriger dans le brouillard, de déblayer la route, et s’accrocher aux fragments d’enfance qui brillent à l’intérieur pour éclairer la route ?

Il n’y a pas de routes balisées, pas de tutos de la vie, pas de GPS, pas de guides du routard, pas de service après-vente pour le monde des adultes, pas de Tripadvisor. Il y a bien quelques vieux parchemins, des témoignages d’autres voyageurs, mais ils ont mal vieillis, il manque des paragraphes entiers, effacés par la pluie et le temps.

Je m’accroche à ma seule boussole : mes rêves.

 

L’enfant joue au grand ; le grand rêve de redevenir enfant.

 

À bientôt peut-être

Élodie


Photo by Andrew Spencer on Unsplash

 

 

 

Laisser un commentaire

Résonances © 2018 | Remerciement: FILAUMART Sébastien by OMARSOFT.FR.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :